> Présentation

Fin 1963, Jean LUREAU, fort d'une dizaine d'années d'expérience dans la construction, décide de "s'installer à son compte". II est alors âgé de 27 ans et, comme souvent dans cette branche, il travaille lui-même sur ses chantiers, aidé d'un ou deux compagnons. Dans les années 70 et afin de développer l'entreprise, Jean LUREAU décide de prendre davantage part aux grands marchés publics. Pour l'anecdote, la maison de retraite de Genouillac, dans la Creuse, constitue la première référence importante.

L'entreprise évolue dans ces années du stade artisanal au statut de PME.

L'entreprise en nom personnel est transformée en société : LUREAU S.A. est créée, le 1er avril 1989.

  •  Le "patron" s'impose de déléguer peu à peu, à ses principaux collaborateurs, ses pouvoirs de décision : les responsabilités de chacun sont définies, une formation adéquate est mise en place.
     
  • L'encadrement est développé et amélioré, par recrutement, et partout par une politique systématique de formation et de promotion interne : 4 conducteurs de travaux, 2 nouveaux chefs de chantier, plusieurs chefs d'équipe sont mis en place.
     
  • Enfin la nécessité d'élargir le rayon d'activité conduit à créer, en mai 1990, 3 filiales, dans les départements de : L'Allier, de La Creuse,  et du Cher dont la gérance est confiée à des cadres de la société.
     
  • En Juillet 1998, Richard Lureau prend la direction de l'entreprise et Jean LUREAU conserve un poste de conseil.
     
  • En 2001, LUREAU SA procède au rachat des Bâtisseurs Bourbonnais afin de conforter la construction des maisons individuelles.
     
  • En 2005, création de la SARL DUCUZEAUD-LUREAU à Genouillac (Creuse), afin de conforter le marché de la rénovation. 
  • Le Vendredi 20 septembre 2013, L'Entreprise Lureau a fêté son cinquantenaire, ce fut l'occassion de recevoir dans une ambiance conviviale ses amis, ses collaborateurs, de nombreux clients et toute l'équipe de l'Entreprise Lureau. Cet évênement a permis d'annoncer un changement de direction. Philippe Lureau devient le nouveau dirigeant, Françoise Mercier sa soeur, va le seconder dans la partie des Maisons Individuelles et Richard Lureau Directeur des travaux.

Aujourd'hui, Jean Lureau et son épouse Marthe se félicitent d'avoir la sensation du devoir accompli et d'avoir transmis à leurs enfants et petits enfants : Damien, Magasinier et Mathieu conducteur de travaux, non seulement une entreprise, mais surtout, un état d'esprit.